︎ Prev     Index ︎    Next ︎




 Photographies






Confinée à Paris


De la place du Châtelet, à la rue des Archives, au pont d’Austerlitz : on lâche rien.    
Paris - 2020. 





Des confiné.e.s aux balcons.
Paris - 2020.





Enfance.
Paris - 2020.








La Medina de Bizerte


Des bouquets composés pour les mariages, une femme, la vue du toit de la médina, les pains de Mr Bechir, le marché, les vendeurs et des bizertins.
Premières photographies prises en Tunisie lorsque je découvre ce pays. 

Bizerte - 2016.







Fente


Aux abords de Saint-Contest, des betteraves fouragères en jachère.
Saint-Contest - 2017

                          
  


 

Bleu


Des ciels, des églises, des façades et du bleu.
Italie - 2014.

                         





Fi Tounis


Sur la route de Djerba, guidée par Mohammed, des ruines et les restes d’un palmier au sol.
Djerba - 2017.









Fenêtres


Fenêtres. 
Berlin, Tunis - 2016 - 2018.








Non ti scordar di me 


Non ti scordar di me (ne m'oublie pas) est le nom de la fleur que ma grand-mère préférait.
Quelques jours après son enterrement, j'ai demandé à ma mère, mon oncle, ma tante et mon beau-frère
de poser devant l'étendage à linge, au pied de l'immeuble où elle vivait.
C'est devant cet étendage qu'elle m'avait dit un jour "non ti scordar di me, lo troverai nelle Alpi" (ne m'oublie pas, tu l'as trouvera dans les Alpes).
La Mure - 2017.









Les robes de ma mère


Série en cours.

J'ai demandé à ma mère de choisir les robes qu’elle aime le plus. Puis, je lui ai demandé de poser sur le canapé de son salon. 
Paris - 2017.



     






Pau-Brasil


Pau-Brésil - Bois de braise.

Raccompagner un être chez lui - voyage de jeunesse au Brésil.

Porto Alegre - 2013.








Fuite


Aux abords de Saint-Contest, des lignes de fuite.
Saint-Contest - 2017.









Culte


Quand je suis entrée dans la mosquée de Paris, il n'y avait personne. Les pièces étaient vides.
J'y ai déambulé quelques minutes, jusqu'à voir un homme, le seul que j'ai croisé ce jour-là, dans la salle de prière.
Paris - 2014.








Les mains de Houda


Les mains de Houda trient  les grains de lentille tous les jours.  
Tunis - 2018.